Association pour l’animation mathématique

Accueil du site > Concours & Compétitions > Concours de projets scientifiques > Tournoi français et tournoi international des jeunes mathématiciens > ITYM 2014 - Jour 3 : Premier interlude

ITYM 2014 - Jour 3 : Premier interlude

Contrairement au Tour de France, il n’y a pas de journée de repos entre les épreuves ! En effet, il y a 24h pour lire les problèmes des autres équipes, faire la revue écrite (dernier délai 23h45) et préparer l’oral... Pour France 2, la situation se présente bien. En effet, le Népal a rendu 8 pages sur le 11, qui sont des constats basiques et des exemples plus que des réels raisonnements, et leurs affirmations sont souvent fausses. Les 8 pages de l’Allemagne 1 sur le 5 sont plus denses mais Charles comprend vite le propos, et se rend compte que si on enlève les erreurs, il ne reste pas grand-chose. Les revues écrites (2 pages maximum, contenant un résumé de la solution, le descriptif des erreurs par ordre d’importance, des remarques formelles et une évaluation) devraient aller vite. Reste à préparer Florent qui présente le 9, et d’un point de vue linguistique, je me prépare à une journée bien difficile... Pour France 1, la tâche s’annonce nettement plus ardue : si les russes n’ont que peu écrit pour le problème 2, il faut trouver matière à commenter, à l’oral notamment, puisque Cyril sera Opposant. La Roumanie a rendu un problème 5 bien plus long, mais truffé d’erreurs majeures. Enfin, les 30 pages iraniennes sur le problème 9 sont un vrai calvaire.

La journée se déroule donc dans les chambres, sauf pour les repas. Chez France 2, ma chambre est dédiée à la présentation, celle de Thomas au problème allemand (Charles sera rapporteur), et celle d’Arnaud au problème himalayen (Augustin sera opposant). France 1 a la chance d’avoir plusieurs chambre donnant sur un petit vestibule, astucieusement transformé en salle de travail.

Vers 21h, chaque équipe perd un encadrant, Pierre-Antoine et moi, qui nous rendons en réunion jury : nous serons demain dans la poule de la Biélorussie, l’Ukraine, l’Allemagne 2 et la Bulgarie. L’allemagne a fait très peu de choses justes et c’est parfaitement lisible. L’Ukraine a fait beaucoup de choses erronées et c’est parfaitement illisible (mais euh, pourquoi c’est moi qu’on a spécialisé sur ce problèmeuh ?). La Bulgarie, après quelques questions faciles, a malheureusement copié/collé un article qui a le mauvais goût d’être faux. Et la Biélorussie est la seule équipe avec un problème solide, mais il y a quelques références apparemment non maîtrisées à la fin (et... inutiles). Y aura d’la joie demain...

Guillaume CONCHON—KERJAN, Team Leader de France 2

| | | || ||| ||