Association pour l’animation mathématique

Accueil du site > Les maths et vous > Portraits de jeunes mathématiciennes et mathématiciens > Juliette Chevalier, 2ème prix série ES

Juliette Chevalier, 2ème prix série ES

JPEG - 25.4 ko

Je ne pensais pas qu’on pouvait trouver du plaisir [...] à chercher des réponses..

« C’est en ne sachant pas à quoi m’attendre que je suis arrivée ce mercredi matin au ministère. J’étais à la fois excitée et anxieuse de ne pas réellement être à ma place parmi tous ces passionnés de math. Je ne m’inclus pas dans les "passionnés" car ce serait mentir : les mathématiques me plaisent car elles sont un outil pour atteindre une certaine vérité, mais également pour la motivation et l’acharnement dont il faut faire preuve pour venir à bout de certains problèmes, et pour tout ce qu’il me reste encore à découvrir. Mais il est très probable que je n’orienterai pas mes études vers les mathématiques, et que ma profession ne sera ni ingénieure, ni chercheure.
Je n’ai jamais vraiment aimé les math au collège : je n’y voyais pas de grand intérêt. Pourtant, en 2nde, sans raison apparente, j’ai commencé à avoir de très bonnes notes sans travailler plus, et peu à peu cela a fait disparaître ce désintérêt. Cette année, je n’ai pas eu de notes brillantes en math, mais quand notre professeur nous a parlé des olympiades, je me suis simplement dit "pourquoi pas ?", j’avais envie de voir à quoi cela pouvait ressembler, car j’en avais beaucoup entendu parler en 4ème. Quand les sujets nous ont été distribués, c’était la panique. Après m’être calmée et être parvenue à me concentrer, j’ai tout de même réussi à répondre... ! Au cours des 4h, chaque fois que je sentais que je franchissais une étape, que je me rapprochais d’une réponse, j’avais une bouffée d’adrénaline. Je ne pensais pas qu’on pouvait trouver du plaisir à passer 4h devant sa feuille à chercher des réponses à des problèmes relativement tordus ! Quand je suis sortie de l’épreuve, parce que j’avais passé 4h heures étonnamment agréables, et que passer 4h de plus à plancher sur d’autres exercices ne m’aurait pas dérangée. »

Retour sur la cérémonie

« J’avais quelques appréhensions en arrivant à la remise des prix nationale : et si l’on se rendait compte que je n’étais pas passionnée ? Finalement, la cérémonie s’est très bien passée, j’ai beaucoup aimé la conférence du matin (bien que le conférencier ait eu tendance à tous nous considérer comme élèves de la filière S “Quand vous ouvrez votre livre de physique, de chimie ou de bio...”. Le nombre de filles présentes m’a beaucoup étonnée, voire déçue !! »

A part les maths ?

« Je suis dans un lycée qui a la particularité de séparer les cours de math des ES en 3h en français et 3h en allemand ; ce qui permet d’avoir des approches réellement très différentes sur les mêmes notions. En dehors des cours, je fais du théâtre, du piano, de la danse et de la guitare. J’aime énormément l’art, notamment la photographie, le cinéma et la poésie, et parmi mes rêves ou projets d’avenir, être photoreporter (j’ai toujours beaucoup voyagé dans le monde entier avec mes parents ce qui m’a appris à aimer la différence). J’envisage des études de journalisme ou de politique : je croise les doigts pour avoir Sciences Po. Comment est-ce que j’imagine mon avenir ? Coloré ! Riche en émotions. »

retour

| | | || ||| ||